Test NicoretteSpray antitabac

J’ai testé ce spray antitabac dans le but d’avoir une roue de secours.
J’en ressent le besoin parce que je suis bientôt à la fin de mon défi d’arrêter de fumer et du coup ça commence à tirer un peu sur la volonté.
Donc je voudrais essayer de tester ce truc.
j’avais testé, il y a longtemps, mais je m’en rappelle plus bien en fait.
Il paraît que c’est un truc complètement horrible donc on va tester ça.
Je viens de lire la notice qui est derrière et ça fait un petit peu flipper

La notice

Soulagement des envies de nicotine et les syndrome de sevrage nicotinique lié à l’arrêt de la consommation de tabac.
Instructions : il vaut mieux ne pas inhaler (arrêter sa respiration) le temps de pulvériser pour pas que ça atteigne les voies respiratoire et il est aussi conseillé de ne pas déglutir pendant les quelques secondes qui suivent la pulvérisation…

Donc le truc est censé de tapisser entièrement la bouche sans pour autant que tu l’avale , ou que tu le respire…
je sais pas comment je dois prendre la chose. Ça semble un peu bizarre…

Et donc ça représente comme ça (photo en main)
Tu peux le refermer pour pouvoir le garder dans ta poche tranquillement.
ça va ça prend pas beaucoup de place en fait ! (Photo fermé en main)

Test en milieu réel

Apparemment, il est conseillé de faire une à deux pulvérisation au moment de la forte envie de fumer.
Au mieux, vu que je considère que c’est une béquille, il vaut mieux attendre vraiment d’avoir vraiment envie à mort parce que apparemment il est déconseillé de faire plus de 4 pulvérisation par heure soit 64 pulvérisations par jour…
Alors si il y a autant de limitations, je pense que les caractéristiques chimiques du machin doivent pas être au top du top…

Sensations procurées par le spray.

Il m’a été impossible de ne pas déglutir et j’en ai pris un peu au fond de la gorge. J’ai l’impression d’avoir un grain de poivre coincé en travers.
Ça pique un peu comme le bonbon « Fishermen’s Friend ».
C’est un bonbon à la menthe extra extra-forte. Le slogan, c’était « it’s a bit strong » (c’est un peu fort).
Donc 5 minutes après le test du spray nicorettespray, j’ai un peu moins le goût bizarre dans la bouche.
Pour t’expliquer, ça ressemble un peu à une espèce de goût de bonbon ultra fort à la menthe avec du poivre à l’intérieur.
Ça m’a brûlé la langue pendant à peu près 3 à 4 minutes. C’est assez spécial comme sensation que tu ressens.

Petit bémol

Ce que je reproche un peu à ce genre d’outils, c’est qu’il considère le fait de fumer comme purement physiologique.
L’envie de fumer une cigarette n’est pas que physiologique.
C’est pas que le manque de nicotine qui te fait avoir envie de fumer.
Il y a de multiples déclencheurs qui font que tu aurais envie d’allumer une clope.

Ex : Dans ton cerveau, les neurones miroirs sont des neurones qui te font ressentir se que tu vois…
Tu vois quelqu’un fumer, ton cerveau se souvient de ce que ça fait. Les seules choses qui lui indiquent que ce n’est pas toi qui fait l’action, ce sont les autres signaux sensoriels (toucher, vue, position de tes membres dans l’espace)
Le cerveau humain déteste se genre de dissensions et fera tout pour régler le problème.
Donc il te fera allumer une clope pour coller à ses premières sensations.

C’est la même chose pour le mal des transports (tu sens que tu bouges et en même temps tu bouges pas, mais là ton cerveau arrive pas à régler le soucis et tu gerbes…

Effet du produit.

5 minutes après le test, je n’ai pas envie de fumer. Il reste une légère envie mais en n’y pensant plus elle devrait passer. Je pense que c’est une bonne béquille.
Il faut voir sur l’utilisation à long terme. Maintenant je ne pense pas qu’en utilisant uniquement ça, tu puisses arrêter de fumer totalement.
Test assez concluant.
Bon le but total, c’est quand même d’arrêter la cigarette et pas de la remplacer par autre chose. Si ça ne reste que temporaire, ça permettra de passer une étape.

Je te conseille d’essayer ça si tu veux éviter certaines cigarettes. Ça peut être une bonne aide. Maintenant, il faut pas que tu donnes tout le pouvoir à cet élément extérieur pour ton arrêt du tabac. Il ne faut pas que cela devienne une bonne excuse pour échouer.
Commences par essayer de travailler sur toi. Parce que la seule personne qui peut te faire réussir, c’est toi…

Comments

Commentaires Facebook

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge