Pourquoi les parents de jumeaux sont des super-héros ?

Quand on devient parents de jumeaux, on voit tout par deux… Les couches, les vêtements, les lits, les jouets et même nos capacités personnelles

Nous devenons donc des super-héros aux yeux du monde. Mais pourquoi ?

Alors oui, les parents de jumeaux développent des super-pouvoirs ! Mais quels sont-ils ?

C’est ce que je t’invite à découvrir dans la vidéo suivante…

 

 

Les parents de jumeaux sont super-patients

Attention ! Détrompes-toi !

Nous ne sommes pas plus patients avec nos jumeaux que les parents de singleton… Par contre, on est bien plus patients avec le reste du monde.

Parce que tu n’imagine pas le nombre de réflexions à deux balles (voir les R.A.L.C.) qu’on entend à propos des jumeaux…

Un Garçon et une fille ! Trop bien le choix du roi mais c’est des faux jumeaux ?

Alors non ! Mes enfants ne sont pas en plastique ! Je les ai pas acheté séparément et je trouve pas du tout qu’il se ressemblent…

Et le prochain que j’entends dire « faux jumeaux », je lui dirai que c’est un vrai c** ignorant !

Oui ! Ce sont des jumeaux dizygotes. Et non ! Ça ne te regarde pas !

Vous avez fait une FIV ( Fécondation In Vitro) ?

Oui ! Mais on ne se connais pas et donc, ça non-plus, ça ne te regarde pas !

Les parents de jumeaux sont solidaires

Nous, les parents de jumeaux, on est un peu comme les motards…

Tu sais ? Les motards, quand ils se croisent sur la route, ils se font un signe de main…

Ben nous c’est pareil ! Quand on croise une poussette double, on fait un signe de tête, un sourire compréhensif et SURTOUT, on les laisse tranquilles !

Parce que notre situation exceptionnelle attire l’attention et donc nous fait courir le risque de se faire bloquer à chaque coin de rue par une petite vieille qui vient d’avoir des petits enfants jumeaux ou qui n’en a jamais vu ou qui compatit…

Parce que ça doit être du boulot quand même hein !!

C’est tellement agréable de se faire arrêter par des inconnus qui posent des questions complètement indiscrètes comme dans le point précédent…

 

D’ailleurs en parlant de solidarité, si tu as des bodies comme décrit sur la photo ci-dessous, je t’invite à cliquer sur celle-ci pour me contacter. J’en cherche un millier…

bodies prématurés

 

Une diplomatie à toute épreuve…

Du coup, on est obligés de devenir un peu diplomates pour envoyer ch** euh éconduire nos assaillants…

Il faut bien se débarrasser d’eux en douceur sinon ils vont commencer à dire que les parents de jumeaux ont mauvais caractère.

Accessoirement, être diplomate te servira aussi à convaincre ta belle-mère de garder les enfants un weekend par semaine… ou par mois … parce que t’as besoin de souffler un peu.

Parce qu’évidemment, avoir des jumeaux sous-entend aussi que tu n’es jamais seul.

Un enfant seul, tu peux le laisser faire sa vie à un moment. Il est obligé d’apprendre à s’occuper par lui-même…

Pour nous, il y a toujours un enfant pour attirer l’attention… Même aller aux toilettes seul devient difficile…

Une organisation militaire

On pourrait facilement se dire que s’occuper de deux enfants prend deux fois plus de temps.

Mais en fait, non !

Ce que m’a appris la parentalité gémellaire, et aussi mes 4 ans de restauration rapide, c’est qu’on peut gagner énormément de temps en réalisant des blocs de tâches.

Changer les couches des deux enfants à la suite, au lieu de séparément, supprime un temps de mise en place ou il faut aller chercher couches, liniment, lingettes etc…

On finit par mettre juste 1,5 fois plus de temps pour effectuer les mêmes tâches.

Et en s’organisant bien, on peut tout anticiper et donc rester efficace et ponctuel

Il n’y a rien qui m’énerve plus que le manque de ponctualité. Je trouve que c’est un manque de respect total pour les gens qui attendent…
Même si c’est pour un apéro détente entre amis ou une réunion de famille…

Nous anticipons toujours les heures de préparation et de départ afin de toujours être à l’heure (au pire à 5/10 minutes près…).

 

Un parent de jumeaux sait être indulgent avec lui-même

Mais qu’est-ce qu’il raconte ??

Je m’explique :

Avec des jumeaux, il devient très vite évident qu’il est matériellement impossible de tout gérer de manière impeccable. Il faut savoir devenir humble et reconnaître un fait logique :

Même en devenant parents, nous restons des êtres humains

En fait, notre existence de parents de jumeaux met la pression à tous les « parents normaux »… Ils se disent que si on y arrive, alors ils sont obligés de gérer aussi et sans se plaindre bien sûr !

Sinon, ce sont des mauvais parents…

La vérité, c’est qu’on ne gère pas mieux que les autres. Il nous a juste fallu revoir nos exigences à la baisse pour ne pas nous auto-flageller et finir en burn-out parental

 

Une capacité de récupération de dingue

Quand ils sont petits, nos enfants dorment avec BEAUCOUP d’interruptions… Et donc ils interrompent souvent notre sommeil…

Avec des jumeaux, il y a deux écoles :

  1. Soit ils se réveillent l’un l’autre, et tu t’occupes des deux en même temps et tu retournes te coucher…
  2. Soit ils ne se réveillent pas l’un l’autre, et tu te lèves deux fois plus…

Dans tous les cas, c’est une nuit de merde comme tu vas en voir beaucoup.

Premier conseil, fais un relais avec ta moitié, tu dormiras par tranches plus longues…

Deuxièmement, il faut bien récupérer entre les interruptions. Et pour cela, il est possible d’agir consciemment sur ton endormissement. En favorisant les basse lumière, le moins de micro-bruit possible et une focalisation de ton cerveau.

Pour replonger le plus vite possible, il faut te concentrer sur un sentiment de calme, de détente.
Concentres-toi sur quelque chose de constant comme le contact de ton corps sur le lit et ressens la pesanteur t’envahir…

Pour ma part, je n’ai pas vraiment besoin de ça.

Je suis devenu un ninja de l’endormissement. Je m’endors n’importe où.

Enfin, je dors pas, je réfléchis profondément…

 

Les jumeaux monozygotes

Ou « Vrai jumeaux »… Hé ! m’énerves pas OK !

Vu de l’extérieur, les jumeaux monozygotes ont l’air de se ressembler énormément.

En fait, chaque individu est unique, qu’il naisse avec un jumeaux ou pas…

Il y a, en général, toujours des différences (même infimes).

Ces petites différences deviennent vite des points de repère pour leurs parents. C’est comme ça qu’on les reconnait… Pas besoin de les tatouer pour les différentier.

Et puis, si ils sont réellement identiques en tous points, et ben tanpis … On reste des humains… Si c’est impossible de les différentier, il n’y a rien à faire, tu vas pas le sentir ni l’imaginer… C’est mort !

Ces jumeaux-là feront des blagues à leur parents en échangeant leurs place et tu peux rien y faire…

 

En tous cas, c’est une vraie chance d’être parents de jumeaux.

Certes, ça fait peur mais tu t’adaptes et tu développes ces super-pouvoirs qui semblent extraordinaires pour le reste du monde.

Alors oui, Nous sommes des super-héros et fiers de l’être mais nous ne sommes pas des modèles. Nous avons évolués par nécessité. Rien n’est insurmontable dans la vie. Il faut juste en prendre conscience.

 

Si tu es parent de jumeaux ou que tu en connais, tu peux partager cet article pour montrer à quel point on a la classe.

Et surtout contactes-moi, si tu veux m’envoyer des bodies pour l’opération WeLovePrema

Comments

Commentaires Facebook

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge