Pourquoi les meilleurs parents sont des égoïstes ?

Parfois il faut être égoïste pour comprendre que de cette manière on peut donner plus aux autres…

OK ! C’est pas très clair comme ça…

Dans cette vidéo, je t’explique pourquoi il te faut être égoïste. C’est vital si tu veux rester opérationnel pour tes enfants et ton entourage…

Le meilleur métier du monde

Alors, c’est un peu cliché ! C’est vrai !

Mais être parent est vraiment le plus beau métier du monde… Un métier qui t’apporte son lot de petits bonheurs, de doutes, d’angoisse ou on est jamais vraiment sûr de bien faire mais ou on fait toujours de notre mieux.

C’est aussi une grande responsabilité. Parce que tu es en charge d’élever la génération de demain. Tes choix déterminent leur futur. Il est peut-être temps d’ouvrir les yeux et de prendre des décisions plus responsables, pour leur bien.

Et la première semble complètement contre-intuitive mais c’est de se préserver…

Savoir poser des limites est important

Attention ! Je ne parle pas ici des limites à poser aux enfants…

Je trouve cette expression complètement inadaptée et culpabilisante. Ça sous-entendrait que ton enfant te dévore. Il n’a pas de limite, pas de règle. Et donc, tu es incapable de l’élever correctement.

Je te parle en fait, de préserver ton espace vital.

Ce qui te fait péter un plomb quand ton enfant dépasse les bornes, en fait, ce sont ces mêmes bornes. Les limites que tu fixes à ton enfant sont des limites héritées.

Ce sont les même qu’on t’a fixé quand TU étais enfant que tu reproduis. Ces limites ne sont peut-être pas si importante pour toi. Il te faut trier entre les limites arbitraires et celle qui sauvegardent l’intégrité de ton enfant.

Si c’est une limites importante, il faut expliquer à ton enfant pourquoi elle l’est.

(Je sais ! Tu vas devoir le répéter à de nombreuses reprises mais c’est notre fardeau à tous en tant que parents)

Tes ressources personnelles sont épuisables

Il est gratifiant moralement d’être altruiste…

Mais quelqu’un qui passe son temps à se dévouer pour les autres équivaut aussi à puiser constamment dans ses ressources. En donnant en permanence, on ne se renouvelle pas. On se rapproche du burnout, de la dépression voire parfois de la séparation de son couple…

Parfois, les gens qui s’oublient le plus sont ceux qui ont le plus besoin qu’on pense à eux. C’est un comportement inconscient mais l’être humain fait souvent l’erreur de donner ce qu’il veut le plus recevoir.

Un mari donnera toute sa confiance à sa femme. Celle-ci le prendra comme du désintérêt et de la négligence dans son quotidien.

Une femme donnera à son mari énormément d’attention. Celui-ci le prendra comme de l’infantilisation et du manque de confiance en ses capacité.

Simple défaut d’interprétation des deux côtés…

Penser à soi, c’est savoir dire STOP !

« J’ai besoin de repos maintenant pour pouvoir te donner plus, plus tard ! »

Savoir se recentrer, et savoir ce dont on a besoin, c’est comprendre ses limites et savoir donner moins mais donner bien mieux.

 

Si toi aussi, tu connais quelqu’un qui devrait plus penser à lui, partages lui cet article comme un message…

Il est temps que tu penses à toi. Parce que moi, je pense à toi. Pour ton bien et le notre, dis STOP

 

Comments

Commentaires Facebook

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge