Mes enfants à l’école ? C’est trop tôt !!

Apprendre ne se fait pas qu'à l'école mais aussi dans la vie

Apprendre ne se fait pas qu’à l’école mais aussi dans la vie

 

En cette période de rentrée, il est de bon ton d’en parler.

La rentrée a toujours été, pour moi, quelque chose de joyeux. On retrouve ses copains de classe ou on s’en fait de nouveaux. Chaque jour représente une nouvelle opportunité d’apprendre (dans le cadre scolaire, social et sur soi aussi)

Et oui ! Car l’école ne sert pas qu’à apprendre les maths, le français et l’histoire. C’est aussi un formidable tremplin social qui nous apprend à agir et réagir en fonction de notre environnement.

Ce sont juste les bases de notre société (et de n’importe laquelle d’ailleurs). Les interactions entre individus font évoluer le groupe tout entier.

Alors pourquoi ne pas apprendre ces principes à nos enfants le plus tôt possible ? Pourquoi attendre pour leur donner ces outils indispensables ?

Quand inscrire nos enfants à l’école ?

children-602967_640

L’école maternelle n’est pas obligatoire.

Les parents qui vivent en France peuvent inscrire leur enfant, quelle que soit sa nationalité, dans une école publique ou privée.

La scolarisation de l’enfant dès 2 ans doit être favorisée quand elle correspond à ses besoins. L’école maternelle publique est gratuite.

Pour plus d’infos, rendez-vous sur le site du service public

J’ai appris en avril que mes enfants auraient pu faire la rentrée de septembre (à 2 ans et 4 mois). Il aurait suffit de les inscrire.

A condition qu’ils soit propres, rien ne s’y opposait (en théorie).

Rien sauf ma femme qui pensait que c’était trop tôt…

J’ai donc commencé à la piquer sur le sujet.  Ne manquant pas de lui rappeler que c’était possible.

Nos enfants n’aillant jamais vu une crèche ou une nounou de leur courte vie, je me disais que la transition serait sans doute difficile.

Je me disais aussi qu’il serait bon de les mettre à la crèche de temps à autres. Ne serait-ce que pour permettre à « Maman Trucs » de prendre un peu de repos grandement mérité.

Mais celle-ci est toujours restée récalcitrante à cette idée.

Pourtant, je m’aperçois souvent de sa fatigue et de son état de nerfs parfois. Je me dis qu’une pause, ne serait-ce que d’une demi-journée par semaine, ne lui ferait pas de mal. Et nos ami(e)s m’appuient dans ce sens.

Mais rien n’y fait…

J’aime aussi pour ma part, me retrouver seul avec maman et sans enfants. Parce que moi aussi je suis fatigué et énervé…

En rentrant du travail, j’essaye de garder mon calme ce qui est souvent difficile et mène parfois à un échec cuisant (et un craquage complet).

J’aimerais trouver plus souvent, à mon retour, des enfants calmes et souriant, qui ont été sage toute la journée et qui ont bien écouté leur maman.

Malheureusement, c’est plutôt : Bêtises, caprices et colères (Le « Terrible Two » puissance 2 quoi !!)

La routine est confortable

clock-594178_640

C’est vrai !! Le cerveau humain est fait pour prendre les événements répétitifs comme normal et fini par ne plus y prêter attention.

Après 3 ans de congés parental pour « Maman Trucs » et de rituel de retour du boulot pour moi, ce système est installé.

Trop occupé à piquer madame sur son petit côté « Mère-Poule », j’en oubliais de me poser LA VRAIE QUESTION :

Sommes-nous prêts à les « abandonner » à l’école pour à nouveau vivre nos vies (et plus en fonction d’eux) ?

Oui « abandonner » !!

Parce que c’est le sentiment que ça nous donne. En me projetant, je culpabilise un peu de ressentir un sentiment libérateur à l’idée que mes enfants aillent à l’école.

Je me sens aussi nostalgique parce que ces 3 ans sont passés tellement vite.

Ils ont grandit tellement vite. Nous les avons accompagné dans ce sens. Et parfois, j’ai l’impression qu’ils apprennent à une telle vitesse qu’ils n’ont plus vraiment besoin de nous.

 

Et c’est la qu’est tout le drame

En devenant parents, nous avons accepter cette nouvelle casquette.

A force de la porter, nous avons fini par nous définir à travers elle (nos actions, nos personnalités…)

Nous avons dû grandir pour élever nos enfants au mieux.

Au final,

Nous n’élevons pas nos enfants. Ce sont eux qui nous élèvent…

Nous avons besoin d’eux car aujourd’hui, les laisser c’est abandonner une partie de nous…

Et vous ? Étiez-vous prêts pour la rentrée de vos enfants ? Comment ça s’est passé pour vous ?

 

C’était ma participation aux « jeudis éducation » de Wondermomes.com

les jeudis éducation de wondermomes.fr

Et évidemment, on ne change pas les bonnes habitudes ! Je le publie VENDREDI… #TeamBoulet

Source photos : https://pixabay.com/

Pour les autres participations, je vous laisse tous les liens juste en dessous.

Santé des Enfants et Environnement : Rentrée et santé des enfants : un cartable sain

Euphrosyne du blog Je me disperse : Restaurer le couple parental

Melimelodemavie: De la bienveillance, encore et toujours…

WOnderMômes : Apprendre le respect à ses enfants

Une Pomme dans la vie: http://unepommedanslavie.over-blog.com/2015/09/la-rentree-de-tite-pomme.html

Les Littles et Mum Taupe : lacher prise (http://mumtaupe-leslittles.blogspot.fr/2015/09/lacher-prise-la-bonne-resolution-de-la.html

Sweetlolise : Mes résolutions éducatives de la rentrée (http://www.sweetlolise.fr/2015/08/mes-resolutions-educatives-de-la.html

Twins And Us : « Objectif Educatif de l’Année : Range Ta Chambre » (http://www.twins-and-us.com/objectif-educatif-2015-range-ta-chambre/

Mam’conseils: « Les rituels, un besoin pour l’enfant.  Gestion, planification et surtout rituel ! Lien: http://www.mamconseils.com/#!les-rituels–un-besoin-pour-lenfant/ckym

Leetha’s World : « Les bonnes résolutions de la rentrée » Lien : http://leethasworld.fr/les-bonnes-resolutions-de-la-rentree/

Maman Mammouth : « Mes bonnes résolutions éducatives » : http://www.maman-mammouth.com/mes-bonnes-resolutions-educatives/

Happy Mother : « Lâcher prise: http://happymother.canalblog.com/archives/2015/09/03/32561297.html

Bulles de Plume : « La rentrée et mes résolutions » http://bullesdeplume.blogspot.fr/2015/09/la-rentree-et-mes-resolutions.html

Ma p’tite tribu : Notre chemin, semé d’embûches : http://wp.me/p3o6Bl-18l

Mamanfashionetseskids : Quelques bonnes résolutions pour la rentrée: http://www.mamanfashionetseskids.com/2015/09/quelques-bonnes-resolutions-pour-la-rentree-jeudis-education.html?utm_source=_ob_share&utm_medium=_ob_facebookpage&utm_campaign=_ob_share_auto

fannyfans : les résolutions éducatives de la rentrée http://wp.me/p4l7cL-Uz

Comments

Commentaires Facebook

Lien pour marque-pages : Permaliens.

9 Commentaires

  1. Les gars sont du mois de décembre… donc ils sont rentrés en maternelle avant leur 3 ans. Ils ont fréquenté également la crèche. Ils y allaient ensemble le mercredi, comme ça j’avais une journée avec leur soeur aînée, et ils y allaient séparément les lundi et vendredi après midi. Comme ça ils avaient chacun un moment seul avec moi… Je n’étais jamais seul, mais franchement passer de 3 à 1 c’est quand même plus cool…
    Nous avons fait comme ça aussi pour apprendre au gars à vivre leur vie seul l’un sans l’autre… Aujourd’hui, ils sont en cm1 et pas dans la même classe pour la 1ere fois, et tout se passe bien. J’ai repris le travail à leur 3 ans et ils le vivaient bien.
    C’est toujours compliqué de savoir si on fait le bon choix….

    • Du coup, tu avais bien fait de les guider vers l’autonomie et l’indépendance…
      Mes enfants sont rarement séparés… seulement pour cause de maladie. Je ne sais pas comment ça se passera le jour où il vont être séparés mais on a le temps de voir venir.

  2. Ping :La première rentrée en maternelle | Trucs2Papas.fr

  3. Leur rentrée était aussi la mienne à temps plein après un temps partiel (le congé parental à 100% avec des jumeaux je ne m’y voyais pas).
    Comme vous, pas (enfin 2 ou 3 fois) de crèche. L’avantage est qu’ils sont de juillet: la question de l’entrée à 3 ans ne s’est pas posée.
    Le seul hic c’est que j’ai les mêmes horaires qu’eux (je suis prof des écoles) donc je les vois tout autant et pour profiter du silence c’est foutu!!
    Les crises, caprices et bêtises ramenées de l’école font une suite explosive du terrible two. Vivement qu’ils grandissent quand même (en espérant que les cris ne soient plus qu’un mauvais souvenir)

  4. Leur rentrée était aussi la mienne à temps plein après un temps partiel (le congé parental à 100% avec des jumeaux je ne m’y voyais pas).
    Comme vous, pas (enfin 2 ou 3 fois) de crèche. L’avantage est qu’ils sont de juillet: la question de l’entrée à 3 ans ne s’est pas posée.
    Le seul hic c’est que j’ai les mêmes horaires qu’eux (je suis prof des écoles) donc je les vois tout autant et pour profiter du silence c’est foutu!!
    Les crises, caprices et bêtises ramenées de l’écoles font une suite explosive du terrible two. Vivement qu’ils grandissent quand même (en espérant que les cris ne soient plus qu’un mauvais souvenir)

  5. Ping :Total respect - Wondermomes

  6. Ping :La rentrée des Jeudis éducation | Poucelimama

  7. Je me retrouve tellement dans ton texte bien que étrangement je ne culpabilise a l’idée que ma première entre en maternelle. Par contre toute la partie sur ce réapprentissage de la vie sans ces habitudes de papa et maman mais en tout que couple est réellement ce que nous vivons aujourd’hui. J’ai l’avantage que mon homme parle facilement de ce ressentie, même si c’est pas très politico correct on se dit que nous allons avoir une journée de congé par semaine du coup juste tout les 2…

    • Pour ce qui est de la culpabilité, tout le monde ne réagis pas pareil dans tout les cas.
      C’est un sentiment personnel. Mais pour ce qui est de la communication, j’ai de vrais lacune en la matière mais je me soigne.
      J’essaie en tout cas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge