Grossesses multiples et prématurité

Avant de commencer, cher lecteur, à partir d’aujourd’hui, je te tutoie.

Oui. On n’a pas élevé les cochons ensemble mais on élèvera sûrement des enfants. (à un certain stade, c’est un peu du pareil au même). Alors entre adultes responsables (ou qui essaye de l’être) autant pas se prendre la tête…

jumeaux, triplés voire plus...

jumeaux, triplés et plus si affinité…

La grossesse x2, x3, x4…

« Attendre un enfant est la plus belle chose au monde »

Cela apporte aussi son lot de questions, stress et autres incertitudes…

La grossesse multiple, ça multiplie les questions :

  • Comment vont-ils sortir ? voie basse ou césarienne ?
  • Est-ce qu’ils seront synchro pour la tété ?
  • Combien de couches, biberons  par jour ?
  • si y a pas de lait, est-ce que je peux donner du yaourt ?

Pour l’instant, tous les témoignages que j’ai eu, me rapportent ces deux choses essentielles :

  • c’est une grosse logistique
  • mais un bonheur multiplié

Mais pourquoi plusieurs enfants d’un coup ?…

Dans le royaume animal, le nombre d’enfant est proportionnel au nombre de prédateurs. Plus il y a de prédateurs et plus l’espèce est sensée compenser pour perpétuer l’espèce :

  • La sourie : 5 à 20 petits
  • Le chat : 1 à 8 petits
  • L’éléphant : 1 petit (animal protégé)
  • Le lion : 3 à 5 petits (chassé par l’homme)
  • L’homme : 1 (normalement) à 6 (mais ultra-rare)

En fait, la gémellité (et plus) est un coup du hasard, un petit miracle inattendu qui chamboule nos vies et multiplie nos joies …

 

Les causes de prématurité

 

y a plus de place

y a plus de place

Le corps d’une femme est conçu pour porter un enfant à la fois. Du coup, y a pas la place.

Ce manque d’espace et les mouvements spontanés des fœtus engendre des contractions qui peuvent finir par ouvrir le col un peu trop tôt.

 

Il peut y avoir une multitude d’autres causes d’accouchement prématuré.

Des causes médicales :

  • souffrance fœtale ou maternelle
  • décollement du placenta
  • infection utérine
  • listériose

Mais il y a parfois aussi des causes environnementales :

  • L’age de la mère (avant 15 ans et après 35 ans)
  • accidentelle : choc sur l’abdomen
  • efforts physiques ( monter des escaliers souvent n’est pas une bonne idée… ni soulever des charges lourdes)
  • un travail fatigant

Dans tous les cas, il faut déculpabiliser la maman parce que ce n’est pas de sa faute (même si beaucoup de mère se le disent).

 

C’est pour tout ça que les grossesses multiples sont plus surveillées par les gynécos.

C’est statistique mais il arrive quand même que les grossesses gémellaires arrivent au terme théorique de gestation.

De toutes façons, la vigilance du corps médicale accompagne les futurs parents tout au long de cette grossesse un peu spéciale.

 

La nature est bien faite !

Heureusement, la nature est bien faite et nos petits bouts, à plusieurs, se développent plus rapidement que seul.

En cas de risque, les médecins prescrivent systématiquement des corticoïdes pour aider la maturation des poumons des bébés.

On force un peu la nature (c’est le protocole ) pour le bien de nos bouts de choux.

Et puis, la famille te prépare psychologiquement ne plus dormir, à stresser  et être sur les nerfs : « des jumeaux ? Ben bon courage ! »

Alors une fois qu’ils sont là, c’est forcément moins dure que ce que tu te l’étais imaginé…

 

Pour résumer

  • La gémellité est un cadeau et une épreuve
  • Il y a beaucoup de risques de prématurité mais ce n’est pas irrémédiable
  • Il faut prendre soin de madame et la ménager (repos fortement recommandé)
  • On est jamais seuls face à cette épreuve
  • Il ne faut pas hésiter à pauser toute les questions au personnel soignant en cas de doute

 

Tu as aimé cet article ? Partages le à tous les parents de multiples…

Et surtout, j’adore lire les commentaire, alors vas-y ! Exprime-toi !

 

Quelques sources d’infos utiles :

Comments

Commentaires Facebook

Lien pour marque-pages : Permaliens.

10 Commentaires

  1. Bonsoir

    Je découvre un blog tenu par un papa, alors j’en profite même si les articles datent un peu…

    Ma première paire (filles) est née préma, je ne me rappelle plus combien, c’était y’a 8 ans, mais c’est de l’ordre de 7 mois et demi (jamais su parler en SA…) : 2 Kg et 2,5 Kg. Mais l’une des deux à eu une cardiopathie due à sa prématurité. Opérée très tôt, elle va très bien maintenant.
    Pour la deuxième paire (garçon et fille), on s’est basés sur cette première expérience et…ils sont nés quasiment à terme à 3 Kg chacun.

    Il n’y a eu aucune explication particulière. C’est un peu le hasard. Ma femme a été très bien suivie pendant les 2 grossesses, arrêtée très tôt de travailler (vers 4 mois), les grossesses se sont très bien passées et ont très bien été vécues. Les accouchement aussi (par voie basse).

    Bref, tout ça pour dire que chaque grossesse est unique et que je pense qu’une grossesse se joue beaucoup dans la tête de la maman mais aussi du papa.

    • Très chouette comme article. Je rajouterai qu’il y a aussi un facteur génétique et que les jumeaux sautent une génération. Chez nous, ce sont tjs des faux jumeaux. Les garçons arrivent par 2 🙂 nous avons compris le sens et l’adaptation de leur venue systématique par 2 depuis 6 générations !

  2. je me permets de rebondir sur le « C’est pour tout ça que les grossesses multiples sont plus surveillées par les gynécos. »
    Hélas pas de suivi plus poussé avant…………28sa!
    oui..je confirme. j’ai porté des jujus, pas dexam plus poussé, jai du batailler pour avoir une écho sup a 17sa, jamais aucun arret de travail malgré 3h de transport en comun par jour…
    bref.. ou alors gygy de merde je sias pas. mais a coté tout ce passait bien .
    Et jai accouché a 23sa. voila trop trop tot.
    Tu as raison de dire quil ne faut surtout pas culpabiliser les mamans, cest un concours de circonstances, des facteurs que lon coche sans savoir alors que sur dautres ces facteurs n ‘auront pas d’incidence.
    en tout cas tes crevettes sont choupis!!!
    Et tu as raison de mettre l’accent sur la prématurité davoir une grossesse multiple, ce nest jamais anodin cette grossesse et il faut en prendre soin <3

  3. je m’exprime alors ! j’ai suivi sur twitter que tes petits étaient nés ! je vous souhaite tout plein de bonheur, né un peu tôt mais en bonne santé j’espère !

    • Et oui. Léo et Lou sont nés prématurés à 33SA+4 le jour de la publication de cet article.
      C’était peut-être un signe.
      La prématurité c’est pas mal de soucis. Des frustrations et des peurs mais aussi des joies.
      Il faut rester fort, positif et droit. Les prématurées font de longs séjours en néonatologie mais ils sont bien encadrés et entre de bonnes mains…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge