Blocages à surmonter : Partie 1

Cet article fait partie de ma série « Paternité : Une idée qui se construit« .

L’exemple de son propre père

 

Nos pères…

Ces hommes sont passés par le chemin que nous empruntons aujourd’hui.

Il est assez naturel de penser à leurs exemples en premier.

Avec le recul, ils ne sont que des humains. On ne peut pas leur demander la perfection.

Meilleurs pères du monde ou pires,ils nous aident aujourd’hui à décider de ce que nous devons garder de leurs expériences.

Pas le meilleur des exemples

le père absent

Le père absent, quelle que soit la raison, cultive notre manque et notre peur de l’abandon.

Alcoolisme et autres addictions

Toute addiction détériore l’image du père. On est forcément meilleur que lui.

On ne peut pas le prendre pour exemple.

Ce père ne peut pas s’opposer à ce qu’on fasse les mêmes erreurs…

Violences (psycho, physique)

Quel que soit le type de violence, elle laisse des traces.

Suivant la sensibilité de l’enfant, il peut être plus ou moins marqué par ça.

Il peut en tant que père, avoir peur de réitérer ces schémas ou inconsciemment les reproduire.

Vouloir être meilleur que lui

Dans tous les cas, on essayera d’être de meilleurs pères en apprenant de leurs erreurs.

Ce n’est pas qu’ils soient de mauvais pères. Il n’y a pas que du mauvais chez ces hommes-là.

On apprend juste de ce qu’ils ont mal fait. Il ne faut pas oublier ce qu’ils ont bien fait.

Mon père ce héros

Certains ont eu la chance d’avoir un père exemplaire.

Quand on est enfant, on dit souvent « mon père c’est le plus fort parce que … »

C’est un père dont on peut être fier. Par ces actions, il est un modèle.

Cela nous pousse à faire ce qu’il faut pour qu’il soit fier de nous.

Il peut avoir une image un peu édulcorée : celle du père attentif et protecteur.

Celui qui tient son enfant par la main et le guide dans ces premiers pas.

On ne peut pas être irréprochable et, comme je viens de le dire, ceci est une image.

Vouloir être meilleur que ce père formidable induit d’admettre qu’il n’est pas parfait et peut être surpassé.

Trouver d’autres figures paternelles

Ton père fait peut-être partie de l’une de ces catégorie.

Il est sûrement en partie dans les deux en fait.

C’est le cas du mien en tout cas.

Parfois, on n’est pas forcément en lien avec son père quelle qu’en soit la raison.

Alors naturellement, on cherche une figure paternelle dans son entourage comme modèle. Cela peut être un proche, un entraîneur (pour les sportifs)…

Dans mon cas, mon beau-père a été cette figure paternelle.

C’est un homme simple, droit et honnête. Un peu râleur mais juste.

Il est toujours là pour les autres.

 

Et toi ? Comment vois-tu ton père ?

Y a-t-il une figure paternelle qui force ton admiration ?

Comments

Commentaires Facebook

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Un Commentaire

  1. Une chose est sûre mon amour c’est que tu es un papa au top. Je suis très fier de toi et je t’aime plus que tout .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge