Comment introduire les histoires pour enfant dans le rituel du coucher ?

Le rituel du coucher

Le rituel du coucher

Je me suis longtemps posé cette question.

Même si je prends moins le temps de lire aujourd’hui, question de priorité, la lecture a toujours été un plaisir pour moi.

Les livres sont une portes ouvertes sur des univers, des époques et des lieux inaccessibles.

Grâce aux livres, j’ai pu vivre dans un régime totalitaire et manipulateur (1984 – Georges Orwell), j’ai traversé l’univers et les époques (le cycle d’Ender – Orson Scott Card), j’ai plongé en pleine deuxième guerre mondiale (No Pasaran : le jeu), j’ai vécu une rupture et une rencontre amoureuse homosexuelle (F.I.N.S. – A.P. LHAM)…

J’avais hâte de faire voyager mes enfants (dans des univers un peu plus légers) en leur lisant des histoires du soir.

Mais comment introduire ça dans le rituel du coucher ?

On a tous le même rituel en général…

Allez au WC ! On lave les dents et au lit !

Mais juste avant de se coucher, il est bon pour les enfants d’avoir un petit temps calme pour les préparer à lâcher prise.

A ce moment là, normalement tu es assez claqué pour t’endormir avant eux mais résistes ! Prouves que tu existes !

France Gall ! Tu sors !

C’est un vrai moment de partage, de complicité et de découverte pour ton enfant. Et en lisant, tu lui apprendras un peu de vocabulaire discrètement.

Quand est-ce qu’on lit ?

C’est vrai ! Quand est-ce qu’on peut commencer à lire des histoires ?

Au départ, je ne savais pas trop quand commencer. Alors vers les 3 ans des jumeaux, on a fait le test et ça a bien pris…

Je pense que tu peux commencer au plus tôt. Dés que ton enfant a assez d’attention pour écouter calmement pendant 5 minutes.

Ce qui n’est pas donné à tout le monde…

Tu peux commencer vers 2 ans, je pense. Avec des histoires courtes de préférence pour mettre en place le rituel.

Les enfants marchent à l’habitude en général. Plus tu répéteras le processus et plus, ton enfant s’y habituera jusqu’à te réclamer l’histoire.

Tu peux le laisser choisir le livre et l’impliquer pour que se soit un moment ludique pour chacun.

A mesure que son attention grandira, tu pourras te tourner vers des récits plus complexes.

Mais qu’est-ce qu’on lit ?

L’important n’est pas réellement l’histoire pour moi.

Mais plutôt le partage, la découverte de nouveaux horizons.

Comme je te le disais, tu peux commencer par des choses simples. Tu peux t’intéresser à ses héros préférés dans un premier temps (tchoupi, trotro…) ou des livres sur des concepts particulier (une petite sœur, ça sert à quoi…)

Quand je cherchais quoi lire j’ai trouvé les gros livres d’histoires de Fleurus.

Grâce à la collection « les plus belles histoires » de Fleurus (que j’ai découvert par hasard à l’époque), nous avons voyagé ensemble au Sahara, dans des contes revisités et même chez le père Noël…

Histoires du soirs

Histoires du soirs

Mes enfants adorent ces histoires. Et vu la taille des livres, y en a plein dedans. Même si on a déjà lu 3 livres entiers sur 4, il va falloir qu’on poursuive la collection…

On traverse vraiment des univers ludiques et divers.

Pour exemple, les plus folles histoires est un recueil de contes originaux ou adaptés toujours rigolos.

Genre, la sorcière de Hansel et Grettel a fait une indigestion de gâteaux en les attendant…

La crise de foie de la sorcière

La crise de foie de la sorcière

 

On a aussi rencontré un fantôme qui ne sait pas faire peur, un marcassin qui voulait être zébré et une princesse qui sent le putois…

La princesse qui sentait le putois

La princesse qui sentait le putois

Pour le moment, ce n’est pas vraiment la saison (en juin) mais on est sur les histoires de noël…

Le père noël doit se mettre au régime parce qu’il ne rentre plus dans son costume.

Le père Noël

Le père Noël

En clair

Tu l’as compris, le but est de donner du matériel à l’imagination de ton enfant. Les illustrations sont aussi de nouvelles occasions d’expliquer et d’échanger avec ton enfant.

J’apprécie particulièrement ces gros livres pour leur variété, pour la qualité de leurs illustrations et par les bons moments qu’ils nous ont déjà fait passé.

Donc quelque soit les livres que tu choisiras, c’est très simple.

  1. commences par des histoires simples qui parlent à ton enfant
  2. impliques le dans la lecture (histoires à 2 voix)
  3. fais de ce moment un partage calme et ludique

Il existe plein de livres adaptés à tout âge.

Tu en as déjà quelques un ? Qu’est-ce que tu lis à ton enfant ? Depuis quand ?

A toi de partager ton expérience de lecture en commentaire…

Comments

Commentaires Facebook

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge