4 indices pour te sentir prêt à être père

Cet article fait parti de la série d’article sur la paternité
Il paraît qu’il y a des gens qui se réveillent un jour en se disant qu’ils sont prêts.
Comme un déclic, ça y est ! C’est bon ! Je suis prêt !
Pour moi, comme j’expliquais, ça s’est fait plutôt progressivement.
Avec le temps, l’idée a fait son chemin.
Alors au bout du compte, ce sont des petits détails qui m’ont fait comprendre la situation.

1) Le contact avec les enfants des autres est différent.

Quand j’étais plus jeune, j’ai toujours eu le contact assez facile avec les enfants.
Ils m’aiment bien en règle générale. Peut-être mon esprit enfantin communique-t-il avec eux.
A l’époque, je ne savais pas vraiment me comporter avec eux.
Puis ma façon, d’agir à changer à mon insu…

2) Les peurs se sont effacées.

J’ai, avec le temps bien sûr, balayé mes peurs.
Les choses qui nous font peur sont souvent plus dures à surmonter que tout autre obstacle.
La peur est une chose irrationnelle qui nous empêche d’avancer. J’ai fini par avoir envie de passer au-dessus de tout ça.
C’est peut-être ça « prendre de la maturité ».

3) Etre attendri à la vue d’un enfant.

Je me suis rendu compte que la vue d’un enfant m’attendrissait.
Je pense que mon regard devenait plus « paternel » avec le temps.
Comme une envie, même un besoin, de protéger ces petits êtres fragiles.
Soulager leurs petits bobos. Comprendre leurs peines.
Peut-être était-ce une esquisse d’instinct paternel qui se réveillait.

4) Arriver à se projeter en tant que père.

C’est ce qui m’a fait le plus réaliser où j’en étais dans mon cheminement.
« Quand je serai père… Moi, mes enfants, je leur apprendrai telle et telle chose… »
Là j’ai compris qu’enfin j’étais prêt.
Quand tu commences à réfléchir à tes futurs grands principes d’éducation, c’est que tu te sens prêt à éduquer.
Ce qui ne veut pas dire que tu le sois.
Mais c’est un bon début.
Et toi ? En tant que futur père, as-tu eu un déclic ?
Mesdames ! Avez-vous vu vos maris changer ? Mûrir l’idée de paternité ?
J’attends vos réponses en commentaire juste en dessous de cet article.

Comments

Commentaires Facebook

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge